Le parc d’activités

Le Parc d’activités intercommunal d’intérêt régional s’étend sur 53 ha répartis sur deux communes Lezoux et Orléat. Doté d’une situation exceptionnelle au cœur de l’hexagone, notre parc est situé à 20 min à l’est de Clermont-Ferrand, à 1h30 de Lyon et dispose d’un accès direct à l’échangeur n°28 de l’A89  (Clermont-Ferrand / Lyon). Le parc accueille des activités industrielles, artisanales et tertiaires au cœur d’un très bel espace paysager. 7 entreprises sont déjà installées sur le parc. 500 personnes viennent travailler au quotidien.

Il faut dire que les avantages sont multiples : une qualité architecturale et paysagère qui ne laisse pas indifférente, une situation géographique idéale sur les grands axes Bordeaux / Genève et Paris / Montpellier, un cadre de travail et de vie remarquable, le tout conjugué à une démarche environnementale de premier plan. Dans le cadre du Réseau d’Initiative Publique conduit par la Région Auvergne, le Parc bénéficiera d’une couverture Très Haut Débit (THD) en 2018 (FTTH). Quant à la politique de prix et à la fiscalité, elles sont également particulièrement avantageuses.

Actuellement, 8 ha sont occupés et 2.5 ha sont en option. 23 ha de terrain foncier sont aujourd’hui disponibles. La découpe des lots à la demande se fait à partir de 2000 m²  et ce jusqu’à 10 hectares.

Demande d’informations

Recevez la plaquette de promotion du parc avec le plan de commercialisation directement dans votre boite email.





* champ obligatoire

 

La pépinière, un tremplin pour les entreprises

Aménagée par la CCI du Puy-de-Dôme, la pépinière d’entreprises située à l’entrée du parc d’activités accueille trois PME axées sur la production. Cette infrastructure sert à dynamiser le parc d’activités Entre Dore et Allier dans son ensemble. C’est pourquoi, l’extension de la pépinière avec la construction de 3 modules supplémentaires a d’ores et déjà été décidée. La consultation pour le choix du maître d’œuvre est en cours, et la livraison du bâtiment prévu en début d’année 2019. Il s’agit-là d’attirer des entreprises de production en devenir afin qu’elles se développent d’abord au sein de la pépinière (au maximum pendant 5 ans) puis s’implantent ensuite durablement au cœur du parc d’activités.

Le parc d’activités Entre Dore et Allier commence à faire référence. Régulièrement, des chefs d’entreprises étudient l’opportunité de s’y installer. L’étroite synergie mise en œuvre entre la CCI du Puy-de-Dôme et la Communauté de communes Entre Dore et Allier optimise également les chances de réussite d’implantation au sein du parc. Le dialogue est permanent. Les investisseurs potentiels trouvent ainsi une réponse adaptée à leur projet dans des délais très courts. Ils sont sensibles à cet éco-système particulièrement favorable.

Nouveau

Immobilier d’entreprise : Construction de 3 nouveaux modules destinés à la location (3 x 300 m2) par la CCI  du Puy-de-Dôme, dans le prolongement du bâtiment existant.

Livraison des modules 1er trimestre 2019

Contact :
CCI 63 – Pascal REYNAUD
04 73 33 74 66 – simplanter@puy-de-dome.cci.fr

 

PALME, La référence environnementale

La démarche environnementale Palme est le fil conducteur de l’aménagement du parc des travaux de viabilisation des terrains à la commercialisation des terrains en cours. Depuis 2006, la Communauté de Communes Entre Dore et Allier est adhérente à l’association nationale PALME qui réunit des acteurs qui placent le développement durable au cœur de l’aménagement de leurs parcs d’activités.

Le programme d’actions PALME mis en place sur le Parc d’Activités a notamment pour objectifs :

  • Une gestion qualitative des eaux pluviales (traitement des eaux pluviales par des noues paysagères,)
  • Un aménagement de qualité par la valorisation des espaces publics (allées forestières créés à partir d’essences locales le long des axes de voiries, 6 ha d’espaces conservés boisés, cheminement piétonnier facilitant l’usage des modes de déplacement doux, marche à pied, vélos),
  • Une qualité architecturale des implantations, accès aux technologies de communication en cours (très haut débit…)
  • Une meilleure maîtrise de l’énergie (éclairage public économique…)
  • Installation d’une quinzaine de ruches à l’entrée du parc en 2015 (suivi scientifique de la qualité environnementale de la ZAC à partir de l’analyse des pollens récoltés par les abeilles, démarche conduite en partenariat avec Marc Jourdain, apiculteur à Crevant-Laveine et l’Association de Développement de l’Apiculture en Auvergne Rhône-Alpes)
  • Faciliter la vie de l’entreprise et de ses salariés par la mise en place de services communs (projets)

 

Les entreprises installées sur le parc

Pour effectuer une recherche, saisissez votre mot-clé et validez.